Mot de passe perdu ? 
Retour au formulaire de login 
eduMedia sur Android, disponible maintenant

Addition des couleurs

 
Ages
1012141618+

La rétine de l’œil comporte des récepteurs de couleurs (les cônes) uniquement  sensibles aux  trois couleurs  rouge,  vert et  bleu. C’est à partir de ces trois couleurs dites primaires que le cerveau interprète  toutes  les gammes de couleurs.

Cette animation illustre la synthèse additive des couleurs. Les disques de couleur représentés peuvent être assimilés à des projecteurs déplaçables. Le mélange en proportions égales de ces trois couleurs primaires donne:

  • le jaune (addition du rouge et du vert),
  • le cyan (addition du vert et du bleu),
  • le magenta (addition du bleu et du rouge)
  • le blanc (addition des trois couleurs primaires). 

Le jaune, le cyan et le magenta sont les couleurs secondaires de la synthèse additive. L’absence de couleur donne du noir.

Cliquer puis faire glisser les disques colorés.

  • Illustrer la synthèse additive des couleurs.
  • Définir les couleurs primaires et les couleurs complémentaires.

Scénario pédagogique - Télécharger

Ce scénario pédagogique met en jeu trois animations illustrant la synthèse additive des couleurs. L’enseignant projette les animations devant la classe entière pour faire participer l’ensemble des élèves ou envisage un projet par groupe muni d’un poste individuel. 

Débuter le sujet par l’observation du mélange des couleurs. L’animation Addition des couleurs est une première approche :

  • Isoler les 3 disques de couleurs.  Pourquoi le choix de ces trois couleurs rouge, vert et  bleu ? Définir ce qu’est une couleur primaire.
  • Faire se recouvrir 2 à 2 les disques. Quelles sont les couleurs obtenues? Définir ce qu’est une couleur complémentaire.
  • Remarquer que le blanc est obtenu par la superposition des trois couleurs primaires. Décrire la lumière du Soleil comme une lumière blanche qui est justement la superposition de toutes les couleurs. Ces couleurs se séparent en passant dans les gouttes d'eau pour former un arc en ciel.
  • Comment observe-t-on naturellement les 6 couleurs obtenues ici par recouvrement des disques ?

Pour conclure sur cette animation, l’enseignant introduit brièvement les capteurs couleur de l’œil (les cônes rétiniens) qui permettent la restitution et l’interprétation des couleurs par le cerveau à partir des 3 couleurs primaires.

L’animation RVB permet d’inverser l'approche, à savoir observer toutes les couleurs et constater qu'elles sont en fait la résultante d'une somme de couleurs primaires.

  • Observer la large gamme de couleurs proposées dans cette animation.
  • Enlever la couleur bleu et observer  les teintes résultantes jaunes orangées. Quelles sont les couleurs qui les composent ? (vert + rouge)
  • Enlever la couleur verte et observer les teintes rouges résultantes.

Questionner les élèves sur la problématique suivante : comment créer toutes les teintes claires et foncées à partir des 3 couleurs primaires seulement ? Observer particulièment l’intensité des bleu, rouge et vert dans chaque image pour introduire que toutes les couleurs sont obtenues par un dosage particulier des couleurs primaires.

Cette notion est approfondie dans l’animation Écran couleur. Le réglage de  l’intensité de chaque couleur primaire permet d’observer la couleur résultant du  mélange.

  • Eteindre les 3 sources de couleur : l’écran est noir.
  • Saturer successivement chacune des sources pour observer un écran rouge, vert ou bleu.
  • Saturer les sources 2 à 2 puis les 3 en même temps et observer un écran aux couleurs secondaires puis l’écran blanc (synthèse des notions introduites précédemment).
  • Modifier les réglages pour créer des couleurs intermédiaires. Proposer aux élèves de trouver le réglage qui permet d’obtenir la couleur fixée par l’enseignant.