Menu
🔎 Recherche 🌎 FR 🔑 Connexion Abonnement

Pile Daniell HTML5

QR code
Abonnement

Résumé

Depuis très longtemps, l’homme sait que la matière peut s’électriser. Cependant, il est très complexe d'entretenir une séparation de charges permettant la circulation d'un courant. Il faut attendre la fin du XVIIIe siècle et la pile de Volta pour disposer d'un premier générateur de courant.

En 1836, John Daniell, physicien britannique (1790-1845), invente une nouvelle pile constituée de deux compartiments contenant, pour l'un une solution aqueuse ionique de sulfate de cuivre dans laquelle plonge une lame de cuivre, pour l'autre une solution aqueuse ionique de sulfate de zinc dans laquelle plonge une lame de zinc.

Les deux compartiments sont reliés par un pont salin. Ce dispositif permet de générer une tension durable de 1,1V.

Cliquer sur une case à cocher pour voir les molécules.

Objectifs d'apprentissage

  • Identifier la borne positive et la borne négative de la pile.
  • Illustrer les réactions d'oxydations et de réductions.
  • Savoir écrire les équations de réactions qui se produisent au niveau de chaque électrode.
  • Comprendre le rôle du pont salin.

Mots clés

En savoir plus

Comment fonctionne cette pile ?

Dans cette pile, les deux couples oxydant/réducteur mis en jeu sont :

  • Cu2+(aq) / Cu(s)
  • Zn2+(aq) / Zn(s)

Ces couples sont situés dans des…

Abonnez-vous pour avoir accès à cette rubrique !