Menu
🔎 🌎 FR Code classe 👤 Canton de Fribourg

Germination de la graine HTML5

Résumé

La germination est le développement de l'embryon de la plante contenu dans la graine. A maturité, la graine se détache de la plante mère pour être disséminée dans la nature. Elle commence une période de dormance dont la durée dépend de l'espèce et des conditions de température, d'humidité, d'oxygène du milieu.

Les différentes étapes de la germination de la graine du haricot sont décrites dans cette animation avec différentes conditions environnementales.

Cliquer dans le menu déroulant pour choisir un environnement de germination.

Objectifs d'apprentissage

  • Comprendre les conditions nécéssaires à la germination.
  • Identifier les différentes étapes de la germination. 

En savoir plus

Pour germer, la graine a besoin:

  • d'eau: Une graine ne peut pas germer dans un sol sec.
  • d'oxygène: Une graine est un organisme vivant qui respire. Un sol favorable est un sol bien aéré. Un sol saturé en eau ne permet plus les échanges d'oxygène. La graine ne germe pas et pourrit. 
  • de chaleur: La température optimale pour la germination varie selon les espèces. Elle se situe autour de 15°C pour la graine de haricot (la graine du haricot peut germer avec une température comprise entre 5 et 30 °C). Une température trop froide ou trop chaude maintient la graine dans un état de dormance.

Même si la graine germe dans l'obscurité, la lumière reste indispensable pour le développement de la jeune plante. Tige et racine s'allongent plus vite dans l'obscurité. Dans un tel environnement, les feuilles finiront par s'étioler et la plante dépérit.

Il existe 2 types de germinations selon que la graine sorte de terre (épigée, cas du haricot) ou reste sous terre (hypogée, cas du maïs). Les étapes de la germination du haricot dans des conditions favorables sont décrites ci-après.

Au contact de l'eau, la graine se réveille, ses tissus s'imbibent, elle gonfle (son poids peut doubler), son enveloppe (tégument) se ramollit et éclate: c'est l'imbibition. Le processus de germination est lancé, la graine puise dans ses réserves nutritives (les cotylédons) pour se développer.

La radicule se développe en premier. Elle s'enfonce dans le sol pour former les premières racines et permettre ainsi l'absorption de l'eau et des minéraux.

La tigelle sort ensuite de terre et s'étire pour soulever les cotylédons du sol. Le gemmule se développe pour donner naissance à deux jeunes feuilles au dessus des cotylédons. La jeune plante se colore sous l'effet de la lumière.

A ce stade, la plante n'a plus besoin des réserves de la graine. Elle est autonome, capable de se nourrir à partir de l'eau et des minéraux puisés dans le sol par ses racines et du CO2 puisé dans l'air, transformés en nutriments par la photosynthèse grâce à la lumière.