Menu
🔎 Recherche 🌎 FR 🔑 Connexion Abonnement

4 saisons #3 HTML5

QR code
Abonnement

Résumé

L'alternance des saisons provient des variations de l'inclinaison de la terre par rapport aux rayons venant du soleil. Les tropiques du Capricorne et du cancer délimitent les régions de la Terre où le soleil apparaît au zénith au moins une fois l'an.

Attention, dans cette animation, la Terre est vue dans un référentiel géocentrique dont l'un des axes pointe vers le soleil. Dans ce repère, l'axe des pôles oscille au cours de l'année. Dans le référentiel héliocentrique, cet axe garde une inclinaison fixe.

Il est intéressant de noter que la mesure du temps qui passe est souvent analysée par l'étude du mouvement d'un pendule.

Le pendule simple constitué par une masse oscillant au bout d'une corde de longueur précise sert de référence pour la mesure de la seconde.

Le pendule de Foucault permet de déterminer la durée précise du jour (jour sidéral).

Cette animation montre que la mesure de l'année peut elle aussi être mesurée à partir de l'oscillation pendulaire de la Terre (dans un changement de repère).

Cliquer sur pour s'immobiliser sur une date en conservant la rotation terrestre.

Objectifs d'apprentissage

  • Observer la rotation terrestre dans un référentiel géocentrique dont un axe pointe vers le soleil.
  • Comprendre la signification des tropiques du Capricorne et du Cancer.
  • Visualiser l'inclinaison de la Terre sur son orbite responsable de l'aternance des saisons.
  • Comprendre les variations de la durée du jour en fonction des saisons.
  • Montrer que les rayons arrivants à la verticale ("soleil au zenith"à midi) traversent moins d'atmosphère et libèrent plus d'énergie.

Mots clés

En savoir plus

Lors des solstices, l’hémisphère orienté vers le Soleil reçoit plus d’énergie (pendant plus longtemps) que l’autre : c’est l’été pour le premier et l’hiver pour le second. Aux équinoxes, les deux…

Abonnez-vous pour avoir accès à cette rubrique !