Menu
🔎 🌎 FR Code classe 🔑 Connexion Abonnement

Dérive génétique HTML5

Résumé

L'animation rôle du hasard dans l'évolution illustre bien que le simple jeu du hasard aboutit à une perte de biodiversité. Cette animation reprend cette même idée dans le cas de la reproduction sexuée pour des organismes diploïdes.

Cela peut paraître contre-intuitif mais le simple brassage aléatoire des allèles aboutit inévitablement à une perte de diversité génétique. Le graphique témoigne de l'évolution dans le temps de la fréquence des allèles au fil des générations. Un marqueur identifie à quelle génération un allèle est perdu. L'objectif de cette simulation est de confirmer l'hypothèse selon laquelle la baisse de diversité est d’autant plus rapide que l’effectif est faible.

Comme c'est souvent le cas en statistique, il est important de réaliser plusieurs tirages avec un même effectif de départ avant d'en tirer des conclusions. On pourra alors s'interroger sur l'existence d'une relation entre l’effectif d’une population et le nombre de générations au bout duquel il ne reste qu’un seul allèle pour un gène donné.

Une étude comparée entre deux tirages issus de mêmes conditions initiales (effectifs, génotypes) permet d'approcher certaines théories de l'évolution comme l'effet fondateur. insularisation écologique, goulot d'étranglement...

Soulignons que l'option "Activer la mutation" permet d'illustrer que la dérive génétique peut également être source de diversité en faisant apparaître puis se répandre de nouveaux gènes.

Crédit: Philippe Cosentino, professeur de SVT de l'académie de Nice (lien).

Objectifs d'apprentissage

  • Émettre puis valider des hypothèses pour expliquer quels mécanismes peuvent expliquer la perte de diversité dans une population.
  • Définir le lien qui existe entre dérive génétique et effectif d'une population.