Menu
🔎 🌎 FR Code classe 🔑 Connexion Abonnement

Cycle ozone - oxygène HTML5

Résumé

La production puis la destruction d'ozone dans la haute atmosphère est un phénomène permanent et bien équilibré. C'est le cycle O3 - O2 (cycle ozone - oxygène).

La particularité de ce cycle réside dans l'absorption de deux photons ultraviolets (UVB, UVC).

Un premier photon (λ < 240 nm) est absorbé pour dissocier une molécule de dioxygène (O2) en deux atomes d'oxygène (O•).

O2 + ℎν → 2 O•

Un second photon (λ > 240 nm) est absorbé par une molécule d'ozone (O3).

O3 + ℎν → O+ O•

Étant donnée la nocivité du rayonnement UV pour les cellules animales et végétales, on comprend pourquoi la couche d'ozone est considérée comme un "bouclier" protecteur. La découverte dans les années 1960 d'un trou dans la couche d'ozone au-dessus du pôle Sud a donc provoqué une grande inquiétude au sein de la communauté internationale. Le protocole de Montréal impose depuis sa signature en 1985 une interdiction totale de certains composés destructeurs de la couche d'ozone dont les CFC (chlorofluorocarbones). Cette animation illustre qu'un seul atome de chlore peut dégrader deux molécules d'ozone.En réalité, ce sont des centaine de milliers de molécules d'ozone qui sont potentiellement détruites par un seul atome de chlore.

Objectifs d'apprentissage

  • Illustrer le cycle de production / destruction d'ozone qui opère dans la stratosphère.
  • Observer pourquoi les molécules de CFC perturbent le cycle ozone - oxygène et expliquer le "trou dans la couche d'ozone".

En savoir plus

Dès les premières mesures de la température de l'atmosphère terrestre, au début du XXe siècle, on s'interroge sur l'inversion de température qui est observée au-delà de la troposphère (> 15 km).…

Abonnez-vous pour avoir accès à cette rubrique !